Historique

2009

13 au 16 février 2009 : Une délégation de l’association s’est rendue à Stetten pour le carnaval accompagnée du Maire de Montlhéry
12 et 13 septembre 2009 : Foire aux tomates : Cette année, le Heuberg Dragons, un groupe de cornemuses  accompagnera le comité de jumelage de Stetten am kalten Markt qui vient traditionnellement vendre de la bière.
200929 septembre 2009 : Election du nouveau président de l’association : Joël BRAQUET
10 et 11 octobre 2009 : Réunion de travail des deux comités de jumelage.
27 Novembre 2009 : Madame Liliane Dombrowski cesse son activité après de nombreuses années passées au sein du comité de jumelage.

2008

7 et 8 novembre 2008 : Réunion de travail des deux comités de jumelage. Inauguration de la place de Stetten a.k.M.

2008

7 octobre 2008 : Election du nouveau président de l’association : Michel Quéant

12, 13 et 14 septembre 2008 : Le Fanfarenzug de Stetten akM est venu ravir la population montlhérienne à la foire aux tomates pendant que le comité de jumelage de Stetten vendait la bière

18 et 19 juillet 2008 : Une délégation de Montlhéry s’est rendue à Stetten akM pour la 4ème fête médiévale.

14 juillet 2008 : Le nouveau président du jumelage allemand est nommé par le conseil municipal de Stetten : Erwin GRAF

5 juillet 2008 : Création de l’association Jumelage Montlhéry – Stetten a.k.M.

2 et 3 février 2008 : Une délégation de Montlhéry s’est rendue à Stetten akM pour participer au carnaval

2007

Septembre : Foire aux tomates : Pour les 25 ans du jumelage : venue d’une fanfare de Stetten, le Frohnstetten Musik Verein

2007c

Octobre : Venue de cyclistes de Stetten pour une semaine de randonnées avec les cyclistes du CCLM.

2007b

Décembre : Venue de motards de Stetten pour rencontrer leurs amis, motards de Montlhéry

2006

Juin : Dans le cadre du partenariat avec notre ville jumelée, plusieurs cyclistes du CCLM se sont donnés rendez-vous le 10 juin devant la mairie, pour un départ matinal en direction de Stetten akM. Partis rejoindre leurs homologues Allemands, ils ont pu 2006participer, durant une semaine, à des randonnées plus magnifiques les unes que les autres (autour du lac de Constance, sur le haut des falaises du Trou du Diable avec vue sur le Danube…). Marcheurs et cyclistes ont pu pratiquer leur loisir préféré tout en agrémentant leur parcours de quelques arrêts touristiques.

Septembre : Foire aux tomates : Venue d’une fanfare de Stetten : le Fanfarenzug composé de 36 musiciens a assuré de nombreuses prestations dans la ville et sur la foire et concert à la maison de retraite.

2005

Juillet : Les 22, 23 et 24 juillet ont été l’occasion d’une rencontre pour le jumelage de Montlhéry et Stetten. Au programme de ces trois jours, un voyage dans le temps a permis au groupe montlhérien d’apprécier différentes époques allant du Moyen-Age à la 2005bRenaissance. Les festivités se déroulant en Allemagne, les Montlhériens ont été accueillis dès le vendredi soir de manière royale. Vêtus de costumes ils ont représenté la France avec entre autres le roi Henry IV, Marguerite de Valois et toute la Cour lors d’un mariage style renaissance organisé devant 700 personnes.

Les Montlhériens ont ainsi pu participer aux nombreuses animations prévues dans la ville qui durant 2 jours s’est transformée en village médiéval.

Pour clôturer cette visite de la meilleure des manières, le comité de jumelage de Stetten a réuni les familles d’accueil et celles de Montlhéry autour d’un repas franco-allemand.

2004

Octobre : A l’occasion de la Stettener Oktober, une délégation d’élus et du Comité de Jumelage ont accompagné Lucien Pornin qui rendait alors visite, pour la première fois en qualité de Maire de Montlhéry, à ses homologues allemands. Visite des établissements scolaires, inauguration de la « salle de Montlhéry », rencontre avec les associations… L’accueil fut chaleureux, comme toujours,

2001

2001Septembre : La ville de Stetten, présente chaque année sur le stand de la section jumelage, est très appréciée de nos visiteurs, lors de la Foire aux Tomates. Le comité de jumelage est toujours intéressé par des familles montlhériennes susceptibles de recevoir des jeunes ou des familles de Stetten.

 

2000

Mai : Lors de la manifestation du 21 mai 2000, une délégation officielle de Stetten séjourne à Montlhéry. Elle a participé activement au spectacle « Mille ans au cœur de ville », en costume du Moyen-Age.

2000

1999

Mai : des motards de Stetten viennent à Montlhéry, à cette occasion ils ont fait pour leur plus grand plaisir, le tour du circuit de l’Autodrome.

 

1999aA la même époque, des cyclistes du Club cyclo-tourisme de Linas-Montlhéry partent de Montlhéry, ils parcourent 675 km en 4 jours pour se rendre à Stetten (l’année suivante, des cyclistes partiront de Stetten pour arriver à Montlhéry).

Juillet : Stetten vit ses 1200 ans, Montlhéry participe à la fête. La ville de Stetten édite une plaquette racontant son histoire. On y trouve le message de M. Spiral pour les habitants de Stetten : « Stetten am kalten Markt et Montlhéry ont croisé leur chemin en 1978 en engageant des liens d’amitiés et le jumelage entre les deux villes a officiellement été ratifié en 1982. C’est une courte période dans la longue histoire de Stetten, mais c’est une période significative, chaleureuse et riche de contacts humains. Les échanges culturels, linguistiques et sportifs entre les habitants de Stetten et de Montlhéry permettent de se comprendre et de s’estimer. Ils .sont bien dans la ligne d’une Europe unie, dynamique et fraternelle. La ville de Montlhéry se joint à moi pour souhaiter à Stetten am kalten Markt une brillante commémoration de son 1200ème anniversaire et également, la poursuite et le développement d’un jumelage amical et confiant. ».

Novembre : Des élus et le bureau de jumelage se rendent à Stetten, en novembre, ainsi que des jeunes dont quelques musiciens pour le concert annuel des deux formations musicales.

1998

Janvier : Monsieur Gérard Nivet reçoit la médaille d’honneur de la ville. Les motards du moto club RATP se rendent à Stetten.

Février : Lors du carnaval de Stetten, M. Nivet est intronisé Bélier d’or.

1998

Octobre : Lors de la réunion de jumelage entre les deux villes, la ville de Montlhéry offre une sculpture en fer forgé, représentant le Forgeron, emblème de la ville, réalisé par M. Galidie. Le 31 octobre, un concert a lieu avec les musiciens du Conservatoire de Montlhéry et ceux de Stetten.

1998b

1996

1996aA l’occasion de la fête Franco-allemande de Stetten en 1996 de nouvelles familles de Montlhéry se rendent en Allemagne. Elles séjournent dans des familles d’accueil. En novembre de cette année une délégation de Stetten vient à Montlhéry, pour une réunion de travail. Des rencontres musicales ont lieu, entre des musiciens du Conservatoire de Musique de Montlhéry, et ceux de Stetten. Le groupe des « Béliers de Stetten », vient à Montlhéry pour participer à son carnaval.

A cette occasion, M. Spiral est intronisé « Bélier d’or ».

1996b

Depuis, les échanges entre les collégiens des deux communes se font régulièrement dans le cadre des Rencontres Musicales franco-allemandes ; un ensemble musical jumelé entre les deux villes est créé. La Direction de l’ensemble fut exercée par Madame Burkart pour la Realschule et Monsieur Clouard pour le Conservatoire de Montlhéry. Le premier concert à lieu à Stetten le 22 novembre, le second à Karlsruhe au Palais des Congrès, le 23 novembre, où l’orchestre remporte un vif succès. Une fois par an une réunion « officielle » du jumelage se tient en alternance dans chaque commune, au cours de laquelle sont définies, les grandes lignes du programme pour l’année à venir.

1994

1994Lors de la fête franco-allemande, Monsieur Magot reçoit également la médaille d’argent du jumelage. En 1995, Monsieur Spiral devient Maire de Montlhéry. Monsieur Nivet qui était secrétaire général du comité de jumelage depuis 1991, devient le nouveau président de la section jumelage qui est rattachée au Syndicat d’Initiative, à cette circonstance il crée le nouveau logo du jumelage.

1993

Les   échanges   entre   collégiens   continuent,   ils   sont   accueillis systématiquement dans des familles.

Le conservatoire de musique organise un concert avec son homologue allemand.

Monsieur Nivet est décoré de la médaille d’argent du jumelage par le Maire de Stetten.

1992

Cette année annonce le dixième anniversaire de l’accord de Jumelage, la célébration de l’anniversaire et du renouvellement a lieu à Stetten le 25 avril et à Montlhéry le 24 octobre. A cette occasion 200 allemands sont venus, dont la majorité a été reçue dans des familles. Au-delà de la réunion protocolaire, cette rencontre donne lieu à de nombreuses manifestations d’associations, prestations musicales, danses du groupe folklorique des Béliers, acrobaties d’enfants à vélo.

1992

1991

1991Monsieur Hipp remplace Monsieur Lupfer à la Mairie de Stettcn. Celui-ci souhaite pérenniser le jumelage à la condition qu’il se fonde et se réalise avec et pour les jeunes et se conforte par des échanges familiaux de plus en plus nombreux. C’est à celle époque que Monsieur Nivet rentre en tant que secrétaire général du comité de jumelage aux cotés de Monsieur Serradji et de Monsieur Magot

1989

Les 3 et 4 juin a lieu une cérémonie protocolaire à Stetten, 260 montlhériens s’y rendent. Monsieur Serradji, Adjoint au Maire souhaite l’accélération des échanges culturels, scolaires et familiaux. Durant cette cérémonie il déclare « Apprendre à regarder, à écouter, pour mieux comprendre et participer chacun à son niveau, à l’Europe de demain ».

En juillet, le Comité de Jumelage est créé, Monsieur Serradji en est le président. Son rôle essentiel n’est pas de régenter l’échange mais de l’amorcer. Il doit être l’instrument des associations. Sa mission est de préparer et de mettre en œuvre des activités concrètes d’échanges et de rencontres. Il a pour vocation d’établir une collaboration constante par un échange permanent d’informations. Pendant la Foire aux Tomates, Monsieur Lupfer est intronisé Citoyen d’Honneur de la ville de Montlhéry, la « Salle Stetten » à la Mairie est inaugurée, Monsieur Serradji souhaite pour 1990, l’ouverture d’un cours d’allemand pour adultes et jeunes, une mise en place d’un véritable programme d’échanges scolaires, l’organisation de manifestations économiques et culturelles. C’est à l’occasion de cette cérémonie que le Comité de jumelage présente le Fanion des deux villes.

1988

Le 9 septembre 1988, des jeunes de Stetten et de Montlhéry se rencontrent à Ludwigsburg à l’occasion du 25ème anniversaire du Discours du Général de Gaulle, discours que le Général de Gaulle avait adressé aux jeunes allemands le 9 septembre 1962, dans la cour du château de Ludwigsburg « Proclamation de l’amitié franco-allemande ».

Monsieur André Jouanen, adjoint au Maire chargé des relations avec Stetten, ainsi que Monsieur Bonin (Club de natation), sont décorés de la médaille en argent commémorative de la ville de Stetten pour leur contribution aux relations amicales franco-allemandes, Monsieur Picard déclare « Le jumelage ne peut vivre que si les citoyens et avant tout, les associations avec leurs membres s’y engagent concrètement, les municipalités, elles, contribuant à encourager les liens ».

1982

En 1982, Monsieur Maurice Picard, maire de Montlhéry et Monsieur Horst Lupfer, maire de Stetten ont signé officiellement l’acte de jumelage, sous le parrainage de l’Association des Communes d’Europe. 11 sera ratifié à Stetten le dimanche 30 mai et à Montlhéry le 12 septembre à l’occasion de la Foire aux Tomates.

1980

A la Pentecôte (les 24, 25, 26 mai), le club de tennis, les Baladins du Musette, le club de football et l’ensemble musical du Canton de Montlhéry, ainsi qu’une délégation officielle, se rendent à Stetten afin d’inaugurer « La Place de Montlhéry  » devant le Allemanehalle. Le 13 juillet, lors de la nomination de Monsieur Maurice Picard comme « Chevalier National du Mérite », une délégation officielle de Stetten est présente. La D.L.R.G. (association nationale du Secours et de formations des maîtres nageurs,…) de Setten se rend également à Montlhéry, afin de rencontrer les dirigeants du club nautique.

 

1980bPour matérialiser la relation amicale, les deux communes font !’« échange de pierres ». La pierre offerte par Stetten provient du terrain militaire de la garnison de Heuberg. Elle pèse environ 7,3 tonnes. Elle fut mise en place pendant la Foire aux Tomates, sur un terrain qui s’appelle désormais la « Place de Stetten ». Sur cette pierre, est apposée une plaque de bronze portant l’inscription « Avec un amical attachement », sous laquelle se trouvent les écussons des deux communes et entre lesquels figure l’année 1980.

1980aQuelques jours plus tard la pierre de Montlhéry, qui provient du pied de la Tour, arrivera à Stetten, elle porte l’inscription « Montlhéry à Stetten a k M ». L’initiative est venue de Monsieur Maurice Picard. Grâce à l’aide de la compagnie de transport de l’armée française, stationnée au camp militaire à Stetten, l’échange des pierres a pu être réalisé. Ces deux pierres sont te symbole de la relation amicale et d’union des deux communes, et enracinent l’idée d’échange.

1979

Une délégation officielle de Stetten vient à Montlhéry les 8, 9, et 10 septembre pendant la Foire aux Tomates. A cette occasion Monsieur Lupfer, Maire de Stetten et Monsieur Picard, Maire de Montlhéry signent la « Charte de l’Amitié ».

1979a

1978

A la demande de la direction du collège Paul Fort qui voyait diminuer les classes d’allemand, Monsieur Picard contacta l’association des Communes d’Europe afin de concrétiser un jumelage avec une ville allemande.

Le choix s’arrêta sur la commune de Stetten akM, ville identique en plusieurs points à celle de Montlhéry. Les deux villes décident d’engager des liens d’amitiés.

La première visite de Stetten à Montlhéry s’est faite le 16 septembre 1978.